Comment préparer son entretien en école d’architecture ?

Pour intégrer un établissement d’études supérieures, les étudiants sont obligatoirement obligés de passer par la case « Entretien » et c’est l’étape source de stress pour chacun d’entre eux et plus particulièrement les étudiants qui postulent pour des écoles d’architecture qui sont connues pour leur sélectivité en vue du nombre de places très restreint qu’elles possèdent. Le niveau d’exigence est alors élevé et l’entretien devient des plus décisifs puisque tout se joue en face du jury.

Pour améliorer leur gestion du stress et leur donner plus de chances de réussir, il leur est recommandé de préparer leurs entretiens mais, comment peuvent-ils le faire ?

Préparer son entretien, est-ce important ?

Tout comme l’entretien est décisif pour une acceptation, la préparation à celui-ci est tout aussi décisive. Un étudiant bien préparé aura toujours plus d’aisance à répondre et à tenir la conversation avec les membres du jury lorsque ceux-ci se mettront à lui poser des questions.

Comment se préparer ? En se renseignant ! Un étudiant bien informé est toujours un étudiant bien préparé car il pourra répondre à n’importe quelle question sans pour autant être déstabilisé.

Puisque vous serez amenés à répondre à des questions, renseignez-vous le plus possible sur la formation pour laquelle vous voulez vous inscrire, il se peut que le jury vous pose des questions dessus pour savoir si vous vous êtes renseignés, si vous êtes biens informés et si la formation en question était un choix que vous avez fait ou si ce n’était qu’une alternative. Comme les exigences sont élevées, ils auront tendance à choisir un étudiant motivé et ambitieux et ceux-ci sont souvent ceux pour qui l’architecture est un choix et une passion.

Les questions qui sont posées lors de l’entretien sont des questions qui sont posées à la plupart des étudiants. Une brève recherche sur Internet permet alors d’en faire la synthèse pour savoir ce à quoi vous devrez faire face, il n’y aura que vos réponses qui vous permettront de vous démarquer et de donner envie aux membres du jury de vous donner la chance de faire vos preuves. Vous devez alors vous démarquer, tout en étant vous-mêmes et en restant honnêtes. Gardez en tête qu’il ne s’agit pas non plus d’une relecture de votre CV et de votre lettre de motivation, les membres du jury les ont déjà sous la main, parlez de vos ambitions mais pas que, il faut savoir qu’en école d’architecture et même dans le secteur professionnel, vous aurez à travailler en groupe alors mettez en avant votre esprit d’équipe.

Un dernier conseil pour préparer votre entretien, entraînez-vous le plus souvent possible et mettez-vous en situation d’entretien si cela vous est possible. Au fur et à mesure, votre stress sera atténué et c’est ce qui vous aidera à le gérer le jour J tout en rendant votre élocution plus fluide. Il est toujours plus agréable de discuter avec quelqu’un qui arrive à parler ouvertement qu’à quelqu’un qui bégaye. Rassurez-vous, si ça arrive, le jury ne vous demandera pas de sortir mais, c’est mettre plus de chance de votre côté.

Existe-t-il des questions pièges ?

On entend souvent les étudiants en école d’architecture et qui ont déjà passé leurs entretiens parler de questions pièges posées par le jury pour déstabiliser les postulants. Et oui, il y en a malheureusement quelques-unes qui sont des questions assez basiques comme :

  • Pourquoi vous ?
  • Qu’est-ce qui vous intéresse dans l’architecture ?
  • Pourquoi cette école ?

Ils vous demanderont aussi parfois de commenter une section de votre CV ou une réussite ou un échec dans votre cursus.

Pour finir, sachez qu’il n’y a pas de mauvaises réponses à donner (sauf pour les questions qui sont en rapport avec la formation), restez alors fidèles à vous-mêmes et donnez vos réponses à vous et non pas celles toutes prêtes que l’on trouve sur le Net.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *