Devenir architecte : quel bac faut-il avoir ?

C’est une question que tous les lycéens qui souhaitent faire des études en architecture se posent pour la plupart. Il est possible de répondre de plusieurs façons à une telle question, mais nous allons nous concentrer sur les types de bacs admis aux écoles d’architecture.

Faut-il un bac particulier ?

Pour devenir architecte, il faut intégrer une école supérieure. Il s’agit là d’écoles nationales de prestige et qui ne sont pas faciles à intégrer. Si vous avez envie de faire les meilleures études, il faut en effet avoir le bon bac. Alors, y a-t-il un bac qui est meilleur que les autres ? Ou qui est plus privilégié pour accéder à une école d’ingénieur ? La réponse est : pas vraiment.

L’accès aux écoles d’ingénieurs, à l’école d’architecture ou bien aux écoles préparatoires est ouvert à tout le monde. Il est même possible, dans des cas d’extrême rareté d’intégrer une école d’architecture sans avoir le bac. Donc, pour bien raisonner l’affaire, il est à savoir qu’avoir un baccalauréat, quel qu’il soit, n’est pas vraiment obligatoire. C’est un atout en plus, c’est même avantage. Et son absence est tolérée en de rares exceptions.

Le Bac S : le plus majoritaire

Afin de poser sa candidature à l’école d’ingénieur, il faut avoir un diplôme de baccalauréat de n’importe quelle série. Le fait que la formation soit réservée aux bacs série S, est une idée reçue. Pour bien illustrer cela, durant l’année 2015, la promotion d’étudiants à l’école d’architecture comptait :

  • 14 % de bacheliers ES
  • 3 % de littéraires.
  • 53 % de bacheliers S.

Il est vrai maintenant que durant les autres années, les bacheliers S forment une majorité de 53 % aux même écoles, mais seulement parce qu’ils sont les plus nombreux à candidater, donc les plus susceptibles d’être acceptés.

Toutefois, on peut trouver une exception au département d’architecture de l’INSA de Strasbourg. Il admet les étudiants après une première année de classe préparatoire. Et pour suivre une telle formation, il faut avoir un bac S avec mention très bien.

Les bacheliers technologiques

Les bac STI2D et SD2A sont techniques et sont les bacs plus adaptés à la formation d’architecture, les matières et les programmes proposés par les écoles que ce soit en termes de math, physique ou bien en notions techniques. Ces bacheliers constituent 8 % des promotions en architecture.

Les bacheliers professionnels

Pour être admis à l’école d’architecture, il faut être titulaire d’un bac pro dans un domaine du bâtiment ou bien des travaux publics. Ces bacheliers constituent 3 % des promotions des écoles d’architecture.

Avoir un bon profil

Les programmes de formation aux écoles d’architecture comprennent des matières comme les maths, physique, géométrie, histoire de l’architecture, anglais, sociologie, informatique et histoire de l’art. Il est nécessaire d’avoir une bonne culture générale et être fort aux matières scientifiques pour être admis.

L’admission parallèle

Il est possible de trouver des écoles qui mixent les profils des étudiants admis. On peut déposer sa candidature à l’école d’architecture en ayant suivi d’autres formations professionnelles comme le DUT génie civil en construction durables, un BT de design d’espace, ou bien une licence en génie civil ou en géographie.

La sélection des candidats se fait par une commission pédagogique et les étudiants admis peuvent intégrer la première, la deuxième ou la troisième année selon leurs pré-requis. Il est aussi possible de candidater pour le cycle supérieur des écoles d’architecture pour suivre un master si l’on est diplômé de l’école de génie civil.

Enfin, pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle dans le domaine de l’architecture, il suffit de déposer un dossier qui sera traité par la commission d’admission.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *